La gare de Châteaucreux, à Saint-Étienne. Photo DR.

Saint-Etienne : en garde à vue pour harcèlement sur deux femmes, il revient les insulter le lendemain

Un trentenaire harcèle deux femmes sur leur lieu de travail à Saint-Etienne depuis près de deux mois.

Les deux victimes travaillent à la gare de Châteaucreux à Saint-Etienne. Comme le rapporte nos confrères du Progrès, un homme d'une trentaine d'années harcèle deux femmes sur leur lieu de travail depuis près d'un mois. Il attend que les deux vendeuses en boulangerie soient seules pour se présenter au comptoir.

Menaces de mort

Vendredi 18 novembre, il interpelle l'une d'elle, âgée de 22 ans. Il lui tend en fait un CD étiqueté vidéo X et fait des gestes obscènes avec sa langue. L'une des victimes confie à nos confrères que l'homme profère à chaque visite de nombreuses obscénités et effectue des gestes sexuels.

Interpellé par une employée, il aurait répondu : "elles, je vais les tuer". Elle a alors tout de suite contacté la police et l'homme a pu être pris en charge. Mais une fois sorti de garde à vue, il revient à la charge. Il devrait être convoqué devant la justice pour les menaces de mort proférées.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut