Supporter LOU rugby Gerland
© LOU rugby

Rugby : et si Lyon était champion de France cette saison ?

Après deux demi-finales en 2018 et 2019, que peut vraiment viser le LOU en 2020 ? Le club lyonnais ne cesse, chaque saison, de progresser dans la hiérarchie du rugby hexagonal. Jusqu’où ? Jusqu’au tant convoité Bouclier de Brennus ?

C’est l’heure de la reprise pour le LOU. Lyon affronte le Stade Français ce samedi (18h) lors de la 1ère journée de Top 14 à Gerland. Des Lyonnais qui ont beaucoup appris, beaucoup progressé dans la hiérarchie depuis plusieurs années et qui désormais ne se cachent plus.

Demi-finaliste surprise en 2018, demi-finaliste logique en 2019, le LOU a le budget, l’effectif, l’entraîneur, les actionnaires pour viser encore plus grand cette saison. Et encore plus grand, encore plus loin qu’une demi-finale de Top 14, c’est le titre.

"Je veux ramener le Brennus avec le LOU"

Que manque-t-il au LOU ? "Franchement, il ne nous manque rien. On a tout ce qu’il faut pour y croire", explique Toby Arnold, l’arrière, qui a marqué tant et tant d’essais pour le LOU ces derniers mois, dans des propos relayés par Le Progrès. Celui qui est désormais le meilleur marqueur d’essais de l’histoire du club poursuit : "J’ai resigné trois ans, c’est peut-être mon dernier contrat et je veux ramener le Bouclier de Brennus avec le LOU…". C’est clair.

Avec la pépite Baptiste Couilloud promue capitaine, avec l’arrivée de Mathieu Bastareaud, avec un effectif qualitativement et quantitativement intéressant, avec le management toujours apprécié de Pierre Mignoni, le LOU a les armes pour y croire. Et après le sport fait le reste.

1 commentaire
  1. Space opera - 15 septembre 2019

    J'en rêve toutes les nuits ! Ce serait notre 3e Brennus après ceux de 1932 et 1933.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut