Capture d’écran 2013-11-12 à 13.51.25
© Julien Smati

Rillieux : le chauffage urbain relancé ce soir

EXCLUSIF - Suite à l'incendie de mardi midi, les techniciens de l'usine d'incinération de Rillieux-la-Pape ont réussi à faire repartir les installations vers 17h15. Les 3 000 Rillards des quartiers du Montblanc et des Alagniers pourront chauffer leur logement "entre 15 et 17°" cette nuit. (Papier actualisé à 18h07).

Les pompiers reçoivent l'appel à 12h54. Une grosse cheminée d'évacuation des fumées de l'usine d'incinération de Rillieux-la-Pape, située au bord de l'A46 nord, est en feu, à la suite de l'explosion d'une bouteille d'acétylène. Soixante-dix pompiers et 25 véhicules d'incendie et de secours se rendent sur place.

Un PC opérationnel est mis en place entre l'avenue de l'Europe et la descente de Sermenaz. Le commandant des pompiers ainsi que le préfet délégué à la sécurité et à la défense prennent la direction des opérations de secours.

"Une grosse cheminée d'évacuation a brûlé"

A 14h, le feu est circonscrit. Les pompiers ont éccédé au plus près de l'incendie. La structure du bâtiment est toujours debout et aucune victime n'est à déplorer. "L'usine est divisée en trois parties, c'est une grosse cheminée d'évacuation des fumées qui a brûlé, témoigne Christophe Serre, commandant des pompiers. "Il n'y a pas de risque avéré d'explosion ni de risque pour l'environnement", précise-t-il à 14h20.

A 14h30, Air Rhône-Alpes vérifie ses capteurs, ses personnels ne relèvent pas d'élévation anormale des niveaux de pollution sur l'agglomération lyonnaise.

L'usine d'incinération de Rillieux, propriété de Valorly, sert notamment à la valorisation des déchets du Grand-Lyon pour le chauffage urbain. Elle alimente ainsi 8 000 logements sociaux de Rillieux-la Pape en chauffage et eau chaude. 3 000 en sont privés depuis sa mise en sécurité à 13h alors que Météo France annonce 4° à 20h. "Un audit des installations est en cours et le sinistre pourrait être beaucoup moins important qu'on le croit", espère Marc Cachard, directeur du cabinet du maire joint par Lyon capitale à 16h.

Retour du chauffage prévu en début de soirée

A 17h15, notre journaliste présent devant les grilles de l'usine constate le retour des fumées depuis la cheminée principale de l'usine. "Ils sont en train d'essayer de relancer les installations, lui précise un gardien. Cela va prendre encore au moins une heure".

"Les pompes du circuit haute pression ont pu être remises en route" précise le cabinet du maire à 18h07. Marc Cachard selon qui les habitants des quartiers des Alagniers et du Montblanc, environ 3 000 personnes pourront chauffer leurs logements "entre 15 et 17°" cette nuit avant le début des travaux de réfection de l'usine demain, mercredi. "Les installations qui produisent de la chaleur n'ont pas été endommagées grâce à l'intervention rapide des pompiers", précise le directeur de cabinet.

Les Rillards retrouveront donc un minimum de chauffage alors que Météo France prévoit 6° cette nuit. Au Grand-Lyon, la communauté urbaine prévoyait de communiquer sur le sujet en fin de journée.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut