manifestation5_photo Loïc Blache
© Loïc Blache

Rassemblement contre le FN ce jeudi à Lyon

Une "marche citoyenne contre le FN" est prévue dans toutes les grandes villes françaises jeudi 29 mai. Une initiative lancée sur Facebook par un lycéen marseillais, en réaction aux scores du parti de Marine Le Pen.

Le mot d'ordre est parti de Facebook dès dimanche soir. Ce 25 mai, Lucas, lycéen marseillais, assiste au sacre du Front National sur France 2. Laurent Delahousse dit à José Bové : "Ce soir, il n'y aura peut-être personne dans les rues de France". Le jeune veut lui prouver le contraire et créé une page appelant à la mobilisation ce jeudi 29 mai. Les revendications affichées? Montrer "au FN, aux partis politiques, aux journalistes, au monde, que nous dénonçons le racisme, la xénophobie, la haine, le repli sur soi de ce parti, et que les Français ne partagent pas ces valeurs Français ne partagent pas ces valeurs". Ce mercredi, près de 22 500 personnes déclarent vouloir participer à la "Marche Citoyenne contre le FN" dans toute la France.

Des "événements Facebook" ont été créés pour 24 grandes villes. Membre du syndicat UNL (Union nationale lycéenne, proche du PS), Lucas compte s'appuyer sur les sections locales des syndicats étudiants UNEF (union nationale des étudiants de France) et FIDL (fédération indépendante et démocratique lycéenne) pour organiser et encadrer les rassemblements. A Lyon, le rendez-vous est donné à 11h place des Terreaux.

Depuis l'initiative sur internet du lycéen, d'autres organisations ont signé un appel commun national en faveur de la mobilisation de jeudi, parmi lesquels SOS Racisme, Osez le Féminisme et les mouvements de jeunesse des principaux partis de gauche (PS, PCF, Parti de gauche, Ecologistes).

Article mis à jour à 17h

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut