Marion Maréchal-Le Pen, aux Assises du FN, en février 2017, à Lyon © Tim Douet
Marion Maréchal-Le Pen, aux Assises du FN, en février 2017, à Lyon © Tim Douet

Présidentielle : Marion Maréchal "penche" pour Eric Zemmour, au grand dam de Marine Le Pen

Marion Maréchal, la directrice générale de l'Issep (Institut des sciences sociales, économiques et politiques) à Lyon, a confié "pencher" pour Eric Zemmour en vue de la présidentielle. Un choix mal digéré par sa tante, Marine Le Pen.

Dans la course à l'élection présidentielle, cela ressemble à un petit uppercut pour Marine Le Pen (Rassemblement national). Vendredi, dans un entretien accordé au Figaro, Marion Maréchal a indiqué qu'elle "penchait" pour la candidature d'Eric Zemmour, dont elle loue "la cohérence, la vision, la stratégie".

Pour la directrice générale de l'Iseep (Institut des sciences sociales, économiques et politiques) à Lyon, le fondateur du parti Reconquête "se bat pour la disparition du cordon sanitaire entre la droite dite “républicaine” et nousMarine Le Pen n’a jamais été pour la disparition de cette ligne de démarcation. Elle veut uniquement réussir à se mettre du bon côté."

"C’est brutal, c’est violent" Marine Le Pen

Ce choix de Marion Maréchal a offusqué sa tante. "C’est brutal, c’est violent, a déclaré Marine Le Pen à CNews. C’est une incompréhension politique, car elle avait indiqué qu’elle soutiendrait le mieux placé […] Je suis la mieux placée au second tour [par rapport à Eric Zemmour]."

A lire : Marion Maréchal évoque pour Lyon Capitale la candidature d'Eric Zemmour à la présidentielle

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut