météo ciel nuage soleil pluie
Les bébés peuvent perdre jusqu’à trois fois plus d’eau qu’un adulte. Ils font parties des individus à risque en cas de fortes chaleurs © Tim Douet

Pollution : avec la vague de chaleur, quelle est la qualité de l'air à Lyon vendredi 17 juin ?

Conséquence directe des fortes chaleurs qui touchent la région et la France entière, la qualité de l'air devrait être mauvaise à dégradée à Lyon et en Auvergne-Rhône-Alpes.

Une journée de plus sous un soleil de plomb à Lyon. Et une journée de plus à respirer une "qualité de l'air dégradée". Si la situation s'améliore à peine dans la capitale des Gaules, la région Auvergne-Rhône-Alpes connaît des taux de pollution très importants.

À tel point que les départements de l'Ardèche et la Drôme, placés tout deux en alerte orange canicule par Météo France, sont contraints d'activer également une vigilance jaune pollution ce vendredi 17 juin.

"Vendredi 17 Juin, les températures devraient encore légèrement augmenter entrainant une nouvelle hausse des niveaux d’ozone. Une qualité de l’air majoritairement mauvaise est attendue sur l’ensemble de la région et le seuil d’information et de recommandations pourrait être franchi au sud de la vallée du Rhône", prévoit ainsi l'observatoire Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, spécialiste de la qualité de l'air dans la région.

Lire aussi : 9 départements de la région, dont le Rhône, en alerte canicule vendredi 17 juin

---

POUR ALLER PLUS LOIN

Marine Latham, la directrice générale d'Atmo-Auvergne-Rhône-Alpes, était l'invitée de la quotidienne de Lyon Capitale, 6 minutes chrono, mercredi 2 février. Elle explique le rôle essentiel joué par Atmo dans la surveillance de la qualité de l'air à Lyon et dans la région.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut