Jessica, une réfugiée péruvienne @Martin Gaboriau

Nouveau centre d'accueil temporaire à Lyon : "un soulagement"

Destiné aux demandeurs d'asile en attente d'instruction sur leurs dossiers, le centre d'hébergement temporaire et de transition La Favorite accueille 25 personnes demandeurs d'asile.

C'est "un soulagement de voir cet établissement s'ouvrir", s'exprime, Jean-François Ploquin, directeur général de Forum réfugiés. L'association agit en France et notamment à Lyon, sur l'accueil et l'accompagnement des réfugiés et peut grâce l'ouverture de La Favorite dans le 5e,"accueillir 25 personnes dans ses locaux, depuis le mois d'octobre 2022.

En raison de travaux de réhabilitation ne pouvant être effectués en site occupé au centre de transit Le Pari Charial à Lyon 3ème, l’association Forum Réfugiés a sollicité la Ville de Lyon pour identifier un site d’hébergement temporaire. C'est donc La Favorite qui a été choisi et mis à disposition jusqu'en 2024, avant d'être logiquement remplacée par des logements sociaux.

Les différents acteurs de l'ouverture du nouveau centre @Martin Gaboriau

"25 places c'est bien, mais il en faudrait 1 500 à 2 000 supplémentaires"

Sur l'année 2021, dans le département du Rhône, 3864 demandes d'asile ont été enregistrées, dont 24% d'enfants et 76% d'adultes. Un chiffre qui sera "encore plus important sur l'année 2022", souligne le président de l'association, Jean-François Ploquin .

La Favorite est un espace d'accueil temporaire, "permettant pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines de trouver une solution pour les demandes d'asile". Content de ce nouveau centre, Jean-François Ploquin, n'en reste pas moins touché par cette situation, "aujourd'hui, il faudrait 1 500 à 2 000 places supplémentaires pour répondre à la demande, il faut développer encore plus sur la ville de Lyon". 

De son côté, Grégory Doucet, maire de Lyon, se dit très fier "de ce lieu de vie et de convivialité". Le centre d'hébergement temporaire compte 25 places, avec 11 chambres, une cuisine commune et quatre douches. "La plupart du mobilier a été refait avant l'ouverture", appuie le maire de Lyon qui a voulu en faire "un endroit où les gens se sentent bien" . 

Principalement des femmes et des enfants

Parmi, les 25 personnes mises à l'abri, Padere Koulibaly, jeune maman est "heureuse de se retrouver ici". Accompagnée de ses deux filles de 2 ans et 4 mois, elle passe de foyer en foyer depuis son arrivée de la Côte d'Ivoire en 2021, sans réussir à obtenir sa demande d'asile. Aujourd'hui, elle se trouve à La Favorite et s'y plait, " j'avais fais d'autres foyers, mais celui-ci est mieux, c'est plus convivial".  

À ce jour, le centre accueille 13 adultes, 12 enfants, dont deux personnes isolées et huit familles. Principalement originaires d'Afrique et d'Europe de l'Est, sept péruviens ont tout de même traversé l'Atlantique pour se retrouver à Lyon. En ce qui concerne leur demande d'asile, neuf sont en procédure normale et quatre en procédure accélérée, notamment des femmes.

Le président de Forum réfugiés le sait, il n'y a pas assez de place, "il faut donc faire une priorisation, par rapport aux enfants et aux femmes". Laissant malheureusement parfois dehors "les hommes qui se retrouvent sans place". Conscient du problème, il espère pouvoir accueillir dans les prochains mois "plus de gens et donc plus d'hommes". 

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut