Musée Guimet, galerie des Terreaux, chalet du parc : la feuille de route de la ville de Lyon (vidéo)

Sylvain Godinot, adjoint à la Ville de Lyon en charge du patrimoine, est l'invité de 6 minutes chrono. Il revient sur le premier tour de la présidentielle et un sujet plus local : le devenir de certains bâtiments publics lyonnais à l’abandon.

Quelques heures après le premier tour de l’élection présidentielle, Sylvain Godinot, adjoint à la Ville de Lyon en charge du patrimoine, revient sur le score de Yannick Jadot. “C’est une double déception : revoir le match Macron - Le Pen et que les écolos n’arrivent pas à passer la barre fatidique des 5%”. L’élu EELV est en revanche rassuré par le score du bloc de gauche à Lyon. “Les électeurs ont choisi le candidat en tête”, constate Sylvain Godinot expliquant ainsi le faible score de Yannick Jadot par un effet vote utile.

L’élu en charge du patrimoine revient aussi sur le devenir de cinq bâtiments municipaux emblématiques : le Chalet du parc de la Tête d’Or, la galerie des Terreaux, la tour du Circ, le musée Guimet ou le site Neyret. L’ancien restaurant situé au milieu du parc de la tête d’or devrait rouvrir d’ici 2026 : “il y a un projet autour de la restauration et on souhaite aussi que le lieu soit ouvert gratuitement à tous les visiteurs du parc et qu’il y ait un espace d’animation autour des aspects de biodiversité”. Sylvain Godinot se justifie aussi sur le recours à des partenaires privés pour prendre en charge les travaux de rénovation de ces différents lieux, un procédé comparable à celui de Gérard Collomb lors des mandats précédents et critiqué à l’époque par les Verts : “nous investissons sur la création de nouveaux équipements publics. Il y a de l’argent public massivement injecté et on ne peut pas faire 100% d’argent public. Donc ces bâtiments qui n’ont pas de vocation à être entièrement des services publics, on les confie au privé pour trouver un modèle mixte”.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut