Capture d’écran Google Maps

Mort d'un bébé à Lyon : la crèche définitivement fermée

L’établissement où une fillette de 11 mois avait été empoisonnée il y a trois mois dans le 3e arrondissement de Lyon ne rouvrira pas, révèle France Info.

La crèche avait été fermée administrativement par la préfecture pour trois mois en juillet dernier. À l'issue de l'enquête administrative, la métropole vient de demander à la préfecture du Rhône sa clôture définitive. Une décision que le groupe People & Baby avait déjà prise dès le mois d'août, selon nos confrères. L'Inspection générale des affaires sociales (Igas), saisie en juillet par le ministre des solidarités Jean-Christophe Combe, serait attendue ce mercredi à Lyon sur le sujet.

La tragédie avait suscité l'émotion à Lyon et en France. Après la mort d'une petite fille dans cette crèche le 22 juin dernier, une employée de l'établissement, Myriam J., avait reconnu sa responsabilité, évoquant dans un premier temps un accident, puis admettant avoir fait ingérer du Destop à l'enfant de 11 mois.

Conclusions de l’enquête administrative

Selon France Info, l'enquête administrative a conclu que si “la composition de l’équipe et de l’encadrement de la crèche était conforme à la réglementation”, le groupe n’avait pas, depuis deux ans, “mis à jour l’intégralité des changements dans l’équipe de la crèche, notamment le nom de la responsable de la structure”.

Par ailleurs, la métropole n'aurait pas pu s'assurer, lors de deux visites réalisées au sein de la crèche au cours de l'été, que les produits dangereux étaient rangés “dans un endroit sécurisé”. Mise en examen pour homicide volontaire, Myriam J. est en détention provisoire à la maison d'arrêt de Lyon Corbas.

 

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut