(Photo by LOIC VENANCE / AFP)

Métropole de Lyon : "menacé de mort" lors du 1er tour, un adjoint de Rillieux dépose plainte

Alors qu’il tenait un bureau de vote lors du 1er tour dimanche 10 avril, le 1er adjoint au maire de Rillieux-la-Pape dénonce avoir fait l’objet de "menaces de morts" de la part d’un homme venu perturber le bon déroulé du scrutin. 

Après-midi mouvementé dimanche 10 avril pour le premier adjoint au maire de Rillieux-la-Pape, Julien Smati. Alors qu’il avait la charge du bureau de vote numéro 14, l’élu a été confronté à une scène pour le moins inattendue, comme il le confie à nos confrères du Progrès. Un homme aurait fait du grabuge dans le bureau de vote "en critiquant tous les candidats et en faisant la promotion de Zemmour, en criant". 

La situation se serait ensuite envenimée quand l’adjoint au maire a essayé d’apaiser les choses. "Il m’a menacé de mort, intimidé, insulté, alors que j’avais décliné mes qualités de président du bureau et de premier adjoint", déplore l’élu qui précise avoir dû demander à quatre policiers municipaux d’intervenir pour remettre de l’ordre. Julien Smati a expliqué à nos confrères avoir déposé plainte alors que le bureau de vote a été "bloqué pendant 25 minutes" et que l’individu visé "a atteint la sincérité du scrutin".

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut