Laurent Legendre, le président du groupe Insoumis à la Métropole de Lyon, sur le plateau de 6 minutes chrono en avril 2022.

Métropole de Lyon : les Insoumis s'opposent à la hausse des tarifs TCL

Le groupe Insoumis de la Métropole de Lyon, membre de la majorité, s'oppose à l'augmentation des prix des abonnements et tickets sur le réseau TCL.

"Nous sommes contre cette augmentation et nous pensons que c'est une occasion manquée pour promouvoir les transports en commun." Le message est clair, le groupe Métropole insoumise, résiliente et solidaire, membre de la majorité, regrette la hausse des tarifs des TCL annoncée par Bruno Bernard ce mercredi 30 novembre.

"Incompréhensible de payer un surcoût pour un service amoindri"

"En pleine mise en place de la ZFE, le signal envoyé aux usagers est contreproductif pour un gain de budget assez faible. Nous avons au contraire besoin d'un signal prix attractif pour donner envie aux habitantes et habitants d'abandonner leur véhicule individuel", détaille le groupe. La qualité dégradée du service depuis la rentrée est également pointée du doigt, "il est incompréhensible pour les usagers de payer un surcoût pour un service temporairement amoindri".

Lire aussi : Chiffres du métro à Lyon : la ligne B arrêtée une fois tous les trois jours en moyenne

Pour rappel, Bruno Bernard, président du Sytral et de la Métropole de Lyon a annoncé que les tickets achetés à l'unité coûteront 10 centimes de plus, passant de 1,90 € à 2 €. Les abonnements suivront eux aussi une hausse de 3,3 %, contre environ 1,5 % habituellement. Le groupe Insoumis donne rendez-vous le 8 décembre, pour le conseil syndical de Sytral Mobilités qui devrait être agité.

 

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut