Lyon : violences urbaines à La Duchère : "ils voulaient nous tuer"

Des émeutes ont eu lieu jeudi 4 mars en début de soirée. Un policier sur place raconte.

Des violences urbaines ont éclaté sur le plateau de La Duchère, dans le 9e arrondissement de Lyon, jeudi 4 mars vers 18h00. Selon un policier sur place, "ce pourrait être un grave accident de scooter, survenu mercredi soir", qui aurait enflammé La Duchère.

"Entre 40 et 50 individus, dont certains porteurs de marteaux et de barres de fer" ont pris à parti les forces de l'ordre (police nationale et municipale) qui ont essuyé "des tirs de mortiers" . "Avenue Sakharov, ils avaient préparé un caddie rempli de grosses pierres qu'ils nous ont balancé." Selon ce policier, "ils voulaient nous tuer. Ils ont chargé à près de 50." 

Lire aussi : Lyon : un adolescent entre la vie et la mort après avoir perdu le contrôle d’un scooter

7 commentaires
  1. JANUS - jeu 4 Mar 21 à 20 h 50

    Un cours de psy. devrait les remettre sur la bonne route !

    1. Abolition_de_la_monnaie - ven 5 Mar 21 à 0 h 31

      En permanence sont diffusés à la télé des films ou des télé-filmes où des "bandits" tirent sur la police. Quasiment tous les jours.

      Vous croyez que c'est sans incidence sur le mental de jeunes qui regardent pour se fixer des limites alors qu'ils n'ont pas grand chose en terme de repères dans l'existence ?

      A votre avis, c'est quoi qui fait que des jeunes peuvent prendre des objets pour les lancer contre des êtres humains ? Ne serait-ce pas leur cerveau, donc la psychologie qui est la clé ?

      Si vous enseignez enfin dans les écoles de France et d'ailleurs que la violence est, en terme de psychologie, le résultat d'une frustration mentale momentanée liée à une impression de menace sur sa survie, à votre avis, la violence perdant ainsi toute gloire (puisqu'issue d'une infériorité mentale momentanée), est que ce sera toujours une forme d'expression utilisée ?

      (je sais, vous n'aimez pas lorsqu'il y a plus de 2 lignes de textes, mais prenez le temps d'y réfléchir, ça pourrait changer bien des choses).

      1. JANUS - jeu 1 Avr 21 à 12 h 11

        "c'est quoi qui fait" Syntaxe à revoir !

  2. StViator69 - jeu 4 Mar 21 à 21 h 51

    On sait bien qu'en France, la grande menace contre les Forces de l'Ordre provient de "Génération Identitaire"...

  3. Galapiat - ven 5 Mar 21 à 9 h 56

    Face à l'usage des armes , réponse doit être faites par les armes, certaines non létales calmeraient les plus agressifs, l'utilisation de marqueurs colorés permettraient de les identifier à postériori; finit l'angélisme.

    1. Abolition_de_la_monnaie - ven 5 Mar 21 à 10 h 13

      L'angélisme n'est-il pas de croire que les problèmes de violence se résolvent par d'autres formes de forces ?

  4. JANUS - ven 5 Mar 21 à 14 h 30

    Abomination de la haine, vite la solution !

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut