© FOLIA Urbanisme Paysage Architecture

Lyon : quatre réunions publiques à venir sur "l’apaisement de la Presqu’île"

Au mois d’octobre, la Ville de Lyon et la Métropole organiseront quatre réunions publiques pour échanger avec les habitants sur l’avenir de la Presqu’île de Lyon et les réalisations proposées en 2023 et 2024. 

D’ici 2030, la majorité écologiste à la tête de la ville de Lyon et la Métropole ambitionne de donner un nouveau visage à la Presqu’île de Lyon en faisant la part belle aux mobilités douces, au détriment de la voiture. Autrement dit, créer un centre-ville avec moins de moins de voitures et plus de place pour les piétons et les vélos.

Lire aussi : [Photos] Lyon : République, Cordeliers... ce que l'on sait de l'apaisement de la Presqu'île qui débute en 2023

C'est dans les grandes lignes ce que propose la Métropole à travers son projet "d'apaisement de la Presqu’île", qui fait l’objet d’une grande concertation depuis plusieurs mois. À ce stade environ 2 000 personnes ont contribué au projet, qui fera l’objet au mois d’octobre de quatre réunions publiques organisées dans les 1er et 2e arrondissements. 

De premiers aménageants pour 2023 et 2024

Les habitants pourront notamment questionner les élus sur les premières réalisations possibles dès 2023 et 2024 dans les secteurs comprenant la rue du Garet, la rue du Bât d’Argent, la montée Saint Sébastien, le secteur Plâtière, Meissonier, rue Longue, la rue de la Martinière et la place Rambaud.

  • Lundi 3 octobre de 19 à 21 heures à l’école Lamartine, Lyon 2e ;
  • Mardi 4 octobre de 18h30 à 20h30 à la mairie du 1er ;
  • Mercredi 12 octobre de 16 heures à 19h30 sur le marché de la place Carnot, Lyon 2e ;
  • Lundi 17 octobre de 18h30 à 20h30 à la mairie du 1er.

Plus d’informations ici.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut