Ce dimanche 21 novembre, environ 400 personnes se sont réunies au parc du Brûlet, à Sainte-Foy-Lès-Lyon, pour dire non au projet de téléphérique entre Francheville et Lyon. (Photo Anthony Faure)

Lyon : les habitants de Sainte-Foy rassemblés pour dire non au projet de téléphérique

Tout juste une semaine après le lancement de la concertation du projet de transport par câble entre Francheville et Lyon, près de 400 personnes se sont réunies, ce dimanche 21 novembre, à Sainte-Foy-Lès-Lyon pour dire non au téléphérique qui pourrait passer sur la commune.  

Depuis son annonce il y a près d’un an, le projet de création d’un transport par câble entre Francheville et Lyon passionne et divise dans l’Ouest lyonnais. Le Sytral, présidé par l’élu écologiste Bruno Bernard également président de la Métropole de Lyon, aimerait réaliser ce projet pour 2025. Une concertation publique de trois mois a donc été lancée lundi 15 novembre.

Environ 400 personnes mobilisées

Moins d’une semaine plus tard, l'association "Touche pas à mon Ciel", en pointe dans l'opposition à ce projet depuis des mois, organisait ce dimanche un rassemblement pour dire non au projet. Selon notre journaliste présent sur place, environ 400 personnes ont répondu à l’appel du collectif et se sont rassemblées cet après-midi au parc du Brûlet, à Sainte-Foy-Lès-Lyon. 

Parmi les participants, Véronique Sarselli, la maire de Sainte-Foy-Lès-Lyon, et Véronique Déchamps, la maire de la Mulatière, deux édiles opposées au projet du téléphérique entre Francheville et Lyon, qui pourrait passer sur leur commune s’il venait à se faire. Étaient également présents, le députés de la République en marche, Thomas Rudigoz et celui du Modem Cyril Isaac Sibille. 

Le mardi 23 novembre, Lyon Capitale vous proposera un grand débat télévisé de 45 minutes, sur le sujet, entre : 

➡️ Jean-Charles KOHLHAAS, vice-président délégué du Sytral, vice-président EELV de la Métropole de Lyon. Il pilote ce projet au Sytral.

➡️ Véronique SARSELLI, maire LR de Ville de Sainte-Foy-lès-Lyon, vivement opposée au projet

Opportunité du projet, tracés, voyageurs attendus, contraintes d’insertion, pylônes, vent, bruit, impacts paysagers, référendum, alternatives, tout ce qui fait débat sera abordé.

📅 RDV mardi 23 novembre 20h30 sur www.lyoncapitale.fr et tous les réseaux sociaux du groupe (Youtube, Facebook, Twitter) pour la diffusion du débat. Il sera évidemment consultable par la suite en replay sur toutes nos plateformes.

Lire aussi : Évènement : Lyon Capitale vous propose un grand débat sur le projet de téléphérique mardi soir

Les 4 tracés soumis à la concertation du projet de transport par câble entre Francheville et Lyon

--

POUR ALLER PLUS LOIN

Ces derniers mois, Lyon Capitale a donné la parole aux acteurs. Aux pour, aux contre. Aux opposants comme aux défenseurs du projet qui pourrait relier Francheville à Lyon, en passant par Sainte-Foy-lès-Lyon et La Mulatière.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut