© William Pham
C’est un paradoxe : si aujourd’hui les logements ne sortent pas de terre, ce n’est pourtant pas les besoins qui manquent. Pascal Pancrazio, de la Fnaim du Rhône, compte un besoin annuel de 8 000 nouveaux logements. © William Pham

Lyon : la Ville va présenter sa nouvelle stratégie pour le logement et l'habitat

Dans un contexte de crise immobilière nationale, la Ville de Lyon va présenter sa stratégie pour le logement et l'habitat lors du conseil municipal du 27 juin.

Lors du conseil municipal du 27 juin, la Ville de Lyon présentera sa stratégie pour le logement et l'habitat, dans un contexte de crise immobilière nationale. Dans un communiqué, la Ville dit "se mobiliser depuis 2020, aux côtés de la Métropole, pour accompagner tous les acteurs du secteur et faciliter la production de logement social et abordable", précisant que cela se traduit notamment par l’encadrement des loyers, le renforcement de la réglementation sur les meublés de tourisme, ou encore le développement de l’habitat participatif.

Trois enjeux principaux de ce plan logement et habitat

L'ensemble des actions de cette "mobilisation" de la Ville de Lyon sont rassemblées dans un "document cadre", la "Stratégie pour le logement et l’habitat de la Ville de Lyon". Ce plan a, selon le communiqué, pour objectif de répondre à trois enjeux : Permettre l’accès au logement des ménages modestes et des classes moyennes, habiter un logement digne, confortable et à faible impact environnemental, et favoriser le recours aux droits.

Sophia Popoff, adjointe au maire déléguée au Logement et renouvellement urbain, assure "qu'avec cette stratégie, nous venons renforcer notre action, compléter certains de nos dispositifs en place maintenant depuis quelques années et nous adapter à l’évolution de la crise immobilière que nous traversons". Elle ajoute que la priorité est de "permettre l’accès au logement des ménages modestes et des classes moyennes".

Lire aussi : La Métropole de Lyon renforce ses dispositifs contre l'habitat indigne

Un engagement "sans précédent"

Le premier objectif, permettre l’accès au logement des ménages modestes et des classes moyennes, a, selon la Ville de Lyon, bénéficié de 34,5 millions d'euros depuis 2020. "Un engagement sans précédent" selon la mairie, qui va permettre la "résorbation du déficit de logement social". La Ville se dit également "particulièrement vigilante" face à une répartition plus équilibrée du logement social sur l’ensemble de la ville.

Concernant le deuxième axe, habiter un logement digne, confortable et à faible impact environnemental, l'objectif est "d’agir contre les passoires thermiques, mais aussi de proposer un accompagnement en vue de la sortie de la précarité énergétique". La Ville de Lyon annonce contribuer à la consignation des aides au logement, affirmant "avoir signé en 2023 une convention avec la Caisse d’allocations familiales du Rhône, qui lui permet de signaler des situations de non décence".

Lire aussi : L'immobilier lyonnais en un coup d'oeil

Enfin, pour le troisième objectif principal de cette stratégie pour le logement et l'habitat, la favorisation du recours aux droits, la municipalité assure vouloir "renforcer son soutien aux associations conseillant et accompagnant les locataires dans le recours aux droits", notamment en accordant une subvention à l'association bail 69 dans le cadre de l’expérimentation de permanences conseils sur le droit au bail en mairie du 4e arrondissement de Lyon.

Au total, la stratégie pour le logement et l’habitat de la Ville de Lyon regroupe trente actions, "autant de mesures qui s’inscrivent en complémentarité des politiques municipales menées dans le champ social et de l’hospitalité ou en matière d’hébergement d’urgence".

Lire aussi :

Laisser un commentaire

Suivez-nous
tiktok
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut