@WilliamPham

Lyon : la Ville de Lyon appelle la Région à former plus de professionnels de la petite enfance

Une tribune publiée lundi 21 février dans les pages du Journal du Dimanche, rédigée par l'adjoint à la Ville de Lyon Steven Vasselin, appelle les régions de France à une augmentation des quotas de formation aux métiers de la petite enfance.

Lundi 21 février, 12 élus locaux de différents bords politiques ont signé une tribune dans le Journal du Dimanche , dans laquelle ils appellent les régions de France à augmenter les quotas de formation aux métiers de la petite enfance. Steven Vasselin, adjoint chargé de la petite enfance à la Ville de Lyon, représente France Urbaine au sein du comité de filière "petite enfance" mis en place par le gouvernement. Il a participé à la rédaction de ce texte pour sensibiliser autour de ce sujet.

La Ville de Lyon s'est aussi fendue d'un appel dans ce sens, et va organiser une conférence de presse sur le sujet. Elle "appelle à une augmentation des quotas de formation décidés par les Régions" face à "un manque devenu structurel de candidats diplômés pour travailler au sein de [ses] crèches"


"Malgré des alertes répétées sur la pénurie de personnels que nous connaissons dans nos crèches, les quotas de formation décidés par les régions demeurent en fort décalage avec nos besoins. Nous en appelons donc à toutes les régions de France. Nous vous demandons d’agir."


Rejoint par onze autres élus à travers la France dans sa tribune, Steven Vasselin dénonce "des milliers de places de crèches fermées dans toute la France, des horaires d’accueil des enfants fortement réduites, des professionnels à bout de souffle pour pallier les postes vacants constatés dans presque toutes les structures du pays, des familles mises en grande difficulté vis-à-vis de leurs activités professionnelles car laissées sans solution. L’extrême tension constatée sur le recrutement dans nos crèches ne disparaîtra malheureusement pas à l’issue de la crise sanitaire en cours. Cette pénurie de personnels est devenue structurelle, s’amplifiant depuis plusieurs années".

Parmi les signataires, on retrouve une autre élue du Rhône : Cristina Martineau, 7e adjointe chargé de la petite enfance à Villeurbanne. Dans les colonnes du Progrès, l'adjointe au sein de la municipalité villeurbannaise avait annoncé réduire les horaires dans les crèches, faute de personnels suffisants.

Les signataires déclarent également que "malgré des alertes répétées sur la pénurie de personnels que nous connaissons dans nos crèches, les quotas de formation décidés par les régions demeurent en fort décalage avec nos besoins. Nous en appelons donc à toutes les régions de France. Nous vous demandons d’agir".

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut