etienne tête
Tim Douet

Lyon : Étienne Tête gagne son procès face à Jean-Michel Aulas

Poursuivi par le président de l'OL Jean-Michel Aulas pour dénonciation calomnieuse, l'ancien élu écologiste Etienne Tête a été relaxé par la Cour d'appel.

Il y a 12 ans, l’ancien élu écologiste Etienne Tête entamait un long combat judiciaire contre le président l’Olympique lyonnais Jean-Michel Aulas. Vendredi 1er juillet, nos confrères de Tribune de Lyon  ont révélé que l'ancien adjoint à la mairie de Lyon a été relaxé par la Cour d'appel. 

Fervent opposant du grand stade, il avait signalé auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF) le montage de la construction de l'arène du club de foot ainsi que l'entrée en bourse d'OL Groupe. Etienne Tête a ensuite été condamné à une amende de 3000 euros pour dénonciation calomnieuse deux ans plus tard. En 2020,  la Cour européenne des Droits de l’homme a annulé le jugement français en appuyant sur le fait que Etienne Tête s'était servi de son droit de liberté d'expression. 

Avec cette décision de justice, l'intéressé avait saisi la Cour de révision et de réexamen avant de finalement obtenir gain de cause. 

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut