Le journaliste de l’AFP Arman Soldin. (Photo de Sergei SUPINSKY / AFP)

L’université Lyon 2 rend hommage au journaliste Arman Soldin tué en Ukraine

Jeudi 11 mai, l’université Lyon 2 a rendu hommage au journaliste de l’AFP Arman Soldin. Tué en Ukraine le 9 mai, il avait étudié au sein de la faculté. 

Passé en 2014 par l’Institut de la Communication et l'Université Lumière Lyon 2, Arman Soldin a reçu, deux jours après sa mort en Ukraine, un hommage de la faculté où il avait étudié en master de journalisme. Présenté par les enseignants qui l’ont eu en cours comme "un garçon extrêmement doué, attachant et chaleureux", ce journaliste de l’AFP avait 32 ans lorsqu’il a perdu la vie le mardi 9 dans une frappe de missiles. 

Dans un communiqué, la direction de l’université souligne que sa disparition "rappelle le rôle essentiel joué par les journalistes qui, parfois au péril de leur vie, nous donnent accès à l’information nécessaire au fonctionnement de nos démocraties".

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut