Les 2500 m2 de l’entrepôt ont été touchés par les flammes. (Crédit SDMIS)

L’incendie d’un entrepôt de 2500 m2 à Villeurbanne serait criminel

Dans la nuit de dimanche à lundi 29 août, l’entrepôt d’une entreprise de peinture situé dans le quartier Saint-Jean à Villeurbanne est parti en fumée. L’origine du feu serait criminelle. 

Plus d’une centaine de pompiers et une trentaine d’engins ont été mobilisés par le SDMIS lundi 29 août pour éteindre le vaste incendie qui s’était déclaré dans un entrepôt situé rue du Canal à Villeurbanne. Malgré l’intervention des soldats du feu, les 2 500 m2 du bâtiment, qui servait de stockage à une entreprise de peinture, sont partis en fumée. 

Une enquête a été ouverte par les autorités pour déterminer l’origine de cet incendie, qui, d’après des informations du Progrès serait criminelle. Une porte métallique aurait été découpée par deux personnes qui auraient ensuite répandu un liquide inflammable dans le bâtiment. 

Lire aussi : 2 000 m2 d’un entrepôt touchés par un incendie à Villeurbanne 

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut