Maternité de l’hôpital Lyon Sud. ©Google Maps – Street view

Les sages-femmes de la maternité Lyon-Sud en grève illimitée à partir de ce lundi

Le personnel de la maternité Lyon-Sud entame un mouvement de grève illimitée à partir de ce lundi 21 février. En cause : l'annonce de la fermeture de 5 lits à la maternité et la suppression de 10,4 équivalents temps plein sur plusieurs postes hospitaliers.

Face à la réduction du nombre d'accouchements, la direction du Centre Hospitalier de Lyon Sud a annoncé la suppression de 10,4 équivalents temps plein sur des postes de sages-femmes, aides-soignantes et agents de service hospitalier. À cela, s'ajoute la fermeture de 5 lits en maternité à Lyon-Sud.

La gronde monte donc en ce début de semaine du côté de la maternité de l’hôpital Lyon-Sud. "Basée sur les seuls chiffres du nombre d’accouchements par an, cette décision ne prend pas en considération l’ensemble de l’activité des services de la maternité : salle d’accouchement, pathologie de la grossesse et consultations obstétricales", fustige un communiqué. Le personnel hospitalier ne comprend tout simplement pas cette décision "ferme et définitive" qui intervient "en plein plan blanc, et au sommet d’une énième vague d’une épidémie mondiale qui mobilise l’ensemble des personnels de santé, y compris ceux de la maternité Lyon Sud".

Un rassemblement à 14 heures

Finalement, "la maternité de Lyon sud se doit de répondre à sa mission de service public en offrant une médecine périnatale de proximité et de qualité, à la hauteur des attentes de la population et des enjeux de santé publique", estiment les salariés, qui entament donc un mouvement de grève illimitée à partir de ce lundi 21 février. Un rassemblement devant la maternité est prévu à partir de 14 heures.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut