Vincent Durand, avocat et co-président de la commission Innovation du barreau de Lyon
Vincent Durand, avocat et co-président de la commission Innovation du barreau de Lyon

"Le métavers va-t-il mettre le droit à l’envers ? C'est tout l’enjeu des réflexions du barreau de Lyon" Vincent Durand, avocat

A l'occasion de la "Journée de l'innovation" du barreau de Lyon, jeudi 30 juin, l'avocat Vincent Durand, co-président de la commission Innovation du deuxième barreau de France, interroge d'une régulation sur  le métavers, dans lequel les professions du droit, notamment les avocats auront un rôle essentiel à jouer.

"Le métavers va-t-il mettre le droit à l’envers ?" Pour sa 4e édition, la "Journée de l'innovation" organisée par le barreau de Lyon (3 700 avocats) s'attaque à une révolution, vertigineuse, qui se profile : le métavers, un univers parallèle virtuel et persistant permettant de nombreuses interactions.

Au programme de ce séminaire : enjeux pratiques du métavers pour les professions du droit, quels impacts sur le métier d'avocat,  le train législatif européen,  justice prédictive et jurimétrie, cybersécurité, blockchain, NFT, cryptomonnaies, smart contacts...

"Le métavers est un monde virtuel dans lequel vont naître de nombreuses problématiques. On va retrouver les mêmes difficultés que dans le monde réel, explique Vincent Durand. Les avocats doivent se positionner sur les NFT, les blockchain, les cryptomonnaies car il y a un enjeu juridique et économique. Il ne faut pas qu'il y ait de failles juridiques."

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut