Le ministre de la justice sera en Isère ce jeudi 21 octobre. (Photo by STEPHANE MAHE / POOL / AFP)

Le garde des Sceaux se déplace en Isère pour les états généraux de la justice

Trois jours après le lancement des états généraux de la justice, Éric Dupond-Moretti, le garde des Sceaux, se déplace à Saint-Quentin-Fallavier, dans le nord de l’Isère. 

Dans le cadre des états généraux de la justice, inaugurés lundi à Poitiers par Emmanuel Macron, le garde des Sceaux du gouvernement doit rencontrer ce jeudi 21 octobre plusieurs acteurs de la justice iséroise. Éric Dupond-Moretti est attendu à Saint-Quentin-Fallavier, rapporte Le Dauphiné Libéré.

Annoncés au mois de juin, ces états généraux doivent permettre de dresser un état des lieux du système judiciaire français d’ici fin février. Lors du lancement de la mission lundi, Emmanuel Macron a insisté sur "les lenteurs" et les "lourdeurs du service public de la justice", qui "ne satisfont aujourd'hui personne, ni les victimes qui ont le sentiment d'une impunité généralisée, ni les policiers et gendarmes qui ont le sentiment d'inutilité. Ni les magistrats et les avocats qui eux-mêmes vivent la même frustration, ni même les coupables pour qui dans trop de cas, la peine perd de son sens avec ces durées".

Le chef de l’État a assuré que parmi les  "propositions qui émergeront [de ces états généraux, Ndlr], tout ce qui pourra relever du règlement sera porté le plus vite possible, avec pragmatisme" avant les élections. En revanche, puisque l’Assemblée nationale aura terminé sa session fin février tout ce qui relèvera de la loi, y compris le financement budgétaire, devra attendre le prochain quinquennat, précisait l'AFP.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut