Vue depuis une cellule de détention sur la cour de promenade du centre pénitentiaire de Villefranche-sur-Saône. Crédit : J.Pain

Le Barreau de Lyon alerte sur la surpopulation carcérale en France

Le Barreau de Lyon dénonce une hausse de la surpopulation carcérale en France et rédige une motion.

Le constat est limpide.  Il y a 71 819 détenus en France en 2022 malgré une capacité d'accueil limitée à seulement 60 719 places. Une surpopulation qui selon l'Ordre des avocats du Barreau de Lyon, est "en très forte augmentation depuis la fin de la crise sanitaire".

Le conseil de l'Ordre des avocats du Barreau de Lyon a rédigé le 21 septembre une motion visant à alerter sur la situation critique du nombre de détenus en France, par rapport au nombre de places dans les prisons. Le taux moyen d'occupation avoisine les 118 % dans les prisons françaises.

Selon les chiffres du gouvernement, les actes de délinquance sont en nette augmentation en 2022. Il y a eu une hausse de 28 % des vols violents sans arme, une hausse de 21 % pour les vols avec arme, ainsi qu'une augmentation de 15 % pour les violences sexuelles. Inquiet face à cette hausse des actes de délinquances, le Barreau de Lyon rappelle des solutions possibles de manière à désengorger les prisons. "Il existe des dispositions législatives permettant l’exécution d’une peine d’emprisonnement ferme comme la détention à domicile ou le bracelet électronique pour les courtes peines", ce qui pourrait limiter la venue de nouveaux détenus dans les centres pénitenciers.

Pour rappel, la France a été condamnée par la CEDH en janvier 2020 pour l'indignité des conditions de détention dans les centres pénitenciers, ainsi que pour le manque d'effectifs. La motion a été votée à l'unanimité le 21 septembre dernier et le Barreau invite fermement le ministère de la Justice à " faire cesser le plus rapidement possible cette situation mettant en difficulté les détenus et le personnel de l'administration pénitentiaire."

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut