raffinerie de Feyzin
©Eliot Lucas (image d’illustration)

La raffinerie de Feyzin redémarre après un incident survenu le 9 juillet

Onze jours après avoir été victime d’un incident électrique qui a forcé l’arrêt en urgence de ses installations, la raffinerie de Feyzin a été autorisée à redémarrer mercredi 20 juillet. 

Le 9 juillet, un cour-circuit sur un transformateur de la raffinerie de Feyzin avait entraîné l’arrêt en urgence des installations du site exploité par Total après un début d’incendie. Un événement loin d’être passé inaperçu aux yeux des Grands Lyonnais en raison de l’épaisse fumée noire qui s’est longtemps échappée des torchères du site pétrochimique ce jour-là. 

Il s’agissait du gaz en trop rejeté et brûlé pour faire baisser la pression des machines, une mesure de sécurité. Dans un communiqué publié après l’incident et dans lequel elle appelle les employés à la grève le 28 juillet, la CGT expliquait que la fumée était aussi noire "car la vapeur d’effacement, qui permet une meilleure combustion des gaz et de diminuer les imbrulés, était indisponible suite à l’arrêt des chaudières de la raffinerie". 

L'équivalent de plusieurs tonnes de C02

En tout, l’équivalent de 200 tonnes de CO2 ont été évacuées par le site le 9 juillet, souligne Le Progrès, soit l’équivalent de 1 036 269 km en voiture, 1 587 302 km en avion ou encore 115 606 936 km en train, selon les données de comparaison proposées par Datagir, un service public porté par l’agence de la transition écologique.

Avant la reprise des activités du site qui a été autorisée le 20 juillet, le groupe TotalEnergie a précisé que "L’enquête a mis en évidence une temporisation inadaptée sur deux disjoncteurs, entraînant préventivement l’arrêt des installations. Un plan d’actions est mis en œuvre, permettant d’éviter que cet incident ne se reproduise". Les opérations de redémarrage du site se poursuivront jusqu’à la fin du mois ce qui pourrait entraîner l'allumage de la torchère.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut