Geoffrey Clavel, président des cafés et barsseries de l'Umih du Rhône vent debout contre la maire de Lyon
Geoffrey Clavel, président des cafés et barsseries de l’Umih du Rhône sur le plateau de « 6 minutes chrono » (Lyon Capitale)

"La mairie de Lyon, a priori, considère les terrasses comme des nuisances" Geoffrey Clavel (Umih)

Geoffrey Clavel préside la branche "cafés et brasseries" de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie du Rhône. Il est l'invité de 6 minutes chrono pour évoquer la concertation sur la place des terrasses à Lyon.

La Ville de Lyon a lancé le 29 août dernier une grande concertation sur les terrasses de Lyon. Objectif : réactualiser le règlement des terrasses (et des étalages) "au regard des nouveaux usages de l’espace public, tout comme l’évolution des modes de consommation actuels".

Une grande enquête est prévue jusqu'au 30 septembre, suivi de plusieurs"marches exploratoires" (sic) dans la ville le 7 octobre, et d'une réunion de concertation des usagers le 13 octobre.

Geoffrey Clavel, président de la branche "cafés et brasseries" de l'Umih du Rhône - le plus important syndicat du secteur - tire la sonnette d'alarme estimant une concertation "tout à fait orientée (...) l'essentiel des questions (laissant) présager d'un avenir incertain ou très pessimiste pour nos terrasses."

Pour ce cafetier-bistrotier à la tête de plusieurs établissements, l'enquête de la mairie de Lyon  "ne permet pas d'avoir un choix réellement partial" et de "penser différemment (qu'elle) ".

Pour participer à l'enquête, c'est par ici.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut