La Lyonnaise Melina Robert-Michon (Photo by Andrej ISAKOVIC / AFP)

La Lyonnaise Mélina Robert-Michon échoue à la 10e place de la finale du disque aux Mondiaux

Absente de la finale des Jeux Olympiques l’été dernier, la Lyonnaise Mélina Robert-Michon avait réussi à 43 ans à se qualifier pour la finale du lancer du disque des Mondiaux d’Eugene aux États-Unis. Elle a terminé à la 10e place. 

En difficulté depuis deux saisons et pas qualifiée pour la finale des Jeux Olympiques de Tokyo l’été dernier, la vice-championne olympique de 2016 avait réussi en début de semaine à se hisser en finale des Mondiaux d’athlétisme d’Eugene aux États-Unis. Dans la nuit de mercredi à jeudi, la Lyonnaise a échoué à la 10e place de la finale. 

L’athlète qui vient de fêter ses 43 ans s’est dit "déçue, mais il faut être réaliste : c'est le niveau que j'ai pour l'instant. Ca fait du bien déjà de retrouver le top 10 mondial". Avec un jet mesuré à 60,36 m sur la pelouse du Hayward Field. Elle est arrivée loin derrière la gagnante du jour et nouvelle championne du monde Feng Bin, qui s’est imposée avec un lancé à 69,12 m, son record personnel.

La doyenne des Bleus qui a été médaillée à deux reprises aux Mondiaux, d’argent en 2013 et de bronze en 2017, confiait avoir "quand même envie de plus que ça" mais "disons que c'est une base solide pour la suite". Avant de conclure en disant "c'est encore trop maîtrisé, trop réfléchi. A moi de retourner travailler, de répéter encore, pour aller chercher au-dessus et être plus à la bagarre avec les autres filles".

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut