L'étudiant laissé pour mort à Vénissieux est sorti du coma

L'étudiant en BTS laissé pour mort à Vénissieux le 29 novembre dernier est sorti du coma, nous apprend le Progrès de ce jour. Il avait assisté à un concert au Ninkasi mais ivre, il s'était retrouvé gare de Vénissieux alors qu'il réside dans le 9e arrondissement. Là, il avait croisé la route d'agresseurs qui lui avaient dérobé sa carte bancaire et l'avaient sauvagement frappé à coups de marteau. La victime, dont le pronostic vital était engagé, n'a aucun souvenir des derniers jours précédant son agression. Il gardera des séquelles à un oeil.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut