Grippe : l'épidémie prend de l'ampleur

Si l'épidémie de grippe a mis du temps avant de se déclarer dans notre région, elle s'y installe désormais confortablement. Le nombre de cas a doublé, en une semaine. En revanche, la gastro-entérite recule.

L'épidémie de grippe s'est bien installée en Rhône-Alpes. Elle qui avait tardé à débuter cette année, prend de l'ampleur jour après jour. Le seuil épidémique a déjà été franchi dans l'ensemble des départements depuis plus d'une semaine.

Et la maladie continue de progresser. Le nombre de cas vus en cabinet a plus que doubler en l'espace d'une semaine pour atteindre 561 personnes malades pour 100 000 habitants, ce qui place Rhône-Alpes dans le top 5 des régions françaises les plus touchées.

Mais le pire n'est pas encore derrière nous puisque la maladie n'atteindra visiblement son pic épidémique qu'au milieu du mois de février avant de décroître très progressivement, selon les prévisionnistes.

En revanche, si la grippe s'installe, la gastro recule. La maladie est même repassée en dessous du seuil épidémique en Rhône-Alpes

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut