Féminisation de l'espace public à Lyon : 3 nouveaux lieux avec des noms féminins

La mairie du 1er arrondissement de Lyon a engagé une démarche de féminisation de l’espace public, en concertation avec les habitants. Trois nouveaux lieux porteront bientôt des noms féminins.

Féminiser l'espace public, une démarche engagée par la mairie du 1er arrondissement de Lyon qui va bientôt inaugurer trois lieux qui porteront des noms féminins. "On voit, dans nos rues, comment l’histoire a oublié les femmes : par ces dénominations de lieux, nous voulons remédier à ces amnésies, et donner une mémoire pleine et entière à la ville", explique Yasmine Bouagga, maire du 1er arrondissement, à l’occasion d'un conseil municipal.

Après un appel à contribution et une consultation citoyenne en ligne, trois lieux ont été sélectionnés en mars dernier : le square Marsha P. Johnson, le verger Solitude et le City Stade Marie Marvingt.


"Alors que l’écrasante majorité des rues, places, squares et autres espaces portent des dénominations masculines, l’absence des femmes dans la toponymie était criante"

La mairie du 1er arrondissement de Lyon


Des dénominations choisies avec les habitants

Le 8 mars 2021, à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, la mairie du 1er arrondissement a lancé un appel à contribution pour donner des dénominations féminines à des espaces publics. "Alors que l’écrasante majorité des rues, places, squares et autres espaces portent des dénominations masculines, l’absence des femmes dans la toponymie était criante", explique la mairie dans un communiqué.

Trois lieux à dénommer ont été désignés : le verger des rues Bodin-Magneval, le square de la rue Burdeau et le city stade de la rue Vaucanson. Ensuite, une quarantaine de noms ont été proposés. Parmi eux, ceux correspondant à des personnalités vivantes ou déjà nommées dans la ville de Lyon ont été écartés. Restait alors une quinzaine de noms qui ont été soumis à une consultation en ligne. L'objectif : déterminer quel lieu portera quel nom.

3 lieux, 3 figures féminines

Le verger entre les rues Bodin et Magneval sera nommé "Solitude", en référence à Rosalie, de son vrai nom. Héroïne de la lutte contre l’esclavage, elle serait née entre 1772 et 1780 à Capesterre-Belle-Eau, en Guadeloupe.

Le square rue Burdeau sera nommé "Marsha P. Johnson ". Né Malcom Michaels Jr en 1945, à Elisabeth dans le New Jersey aux Etats-Unis, Marsha P. Johnson est une militante transgenre pour l’égalité des droits.

Le city-stade rue Vaucanson sera nommé "Marie Marving", également surnommée la "fiancée du danger", elle est née à Aurillac en 1875. Marie Marvingt est connue pour ses qualités de pilote et d'héroïne de guerre.


"On voit, dans nos rues, comment l’histoire a oublié les femmes : par ces dénominations de lieux, nous voulons remédier à ces amnésies, et donner une mémoire pleine et entière à la ville."

 Yasmine Bouagga, maire du 1er arrondissement


Trois inaugurations

Rendez-vous le 10 mai à 17 h 30 pour l'inauguration du verger Solitude, à l’occasion de la journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leur abolition. L'inauguration du square Marsha P. Johnson se tiendra le 17 mai à 18h, à l’occasion de la journée nationale de lutte contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie. Enfin, le city-stade Marie Marvingt sera inauguré le 27 juin à 18h, à l’occasion de la semaine du sport dans les écoles.

à lire également

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut