Lyon soleil
Des lyonnais profitant du soleil pour se baigner, pont Winston Churchill dans le 6e arrondissement, Lyon @Hugo LAUBEPIN

Et si on pouvait se baigner dans les fleuves de Lyon ?

La Ville de Lyon a annoncé vouloir expérimenter la baignade dans le Rhône cet été, à l'occasion du festival entre Rhône et Saône.

Bientôt “Lyon City Beach” marqué à l’entrée de Lyon ? Après l’annonce des coups de brasse d’Emmanuel Macron et Anne Hidalgo dans la Seine en amont des Jeux olympiques de Paris, cette fois c’est Grégory Doucet (EÉLV) qui propose aux Lyonnais de nager dans le Rhône, dès cet été, à titre d’expérimentation. “Si les conditions météo et sanitaires sont réunies, ce test ouvrirait de nouvelles perspectives d’adaptation face aux canicules”, explique le maire de Lyon sur ses réseaux sociaux. L’édile a d’ores et déjà prévenu qu’il ne se baignerait pas lui-même.

Lire aussi : Pourra-t-on se baigner dans le Rhône à Lyon cet été ? La Ville veut l'expérimenter

Une manière de prendre la température avant de se lancer à l’eau ? Étonnant quand on se rappelle de la campagne de 2020 pour la mairie, où les écologistes étaient les seuls candidats à ne pas avoir de projet de baignade dans les fleuves, quand d’autres proposaient des piscines flottantes, des plateformes végétalisées ou bien encore des jardins amphibies.

A lire aussi : Face aux fortes chaleurs, ces Lyonnais se baignent dans le Rhône et la Saône

L’expérience ne durera qu’une journée, le 30 juin, et sur un périmètre bien délimité au niveau du parc des Berges (Lyon 7e), juste en face du quartier Confluence. Environ 150 baigneurs maximum pourront se tremper dans le Rhône, mais pas trop loin du rivage à cause du courant, sous le regard de maîtres-nageurs mobilisés pour l’occasion. Des bracelets seront distribués pour filtrer les entrées et éviter une affluence trop massive due aux beaux jours. “On peut imaginer un système de drapeaux verts quand l’eau sera bonne et rouge si elle est polluée”, précise aussi l’adjointe Audrey Hénocque.

A lire aussi : La Métropole de Lyon lance une étude pour se baigner dans le Rhône et la Saône

En attendant, il est toujours interdit de se baigner dans le Rhône ou la Saône, sous peine de recevoir une amende de 38 euros. En 2022, les secours ont réalisé 150 interventions dans les deux cours d’eau traversant la ville.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
tiktok
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut