Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, s’est déplace à Lyon samedi dernier. (Photo by PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)

Darmanin annonce la création d'un centre de rétention à Lyon

Gérald Darmanin est revenu mardi soir sur l'agression de policiers la semaine dernière à Lyon. Il a annoncé la création d'un centre de rétention à Lyon.

Des policiers en civil ont été agressés le mercredi 20 juillet dans le quartier de la Guillotière, à Lyon. Dans cette affaire, un suspect de 26 ans a été mis en examen et écroué ce mardi 26 juillet.

Le suspect interpellé dimanche 24 juillet à la sortie d’un tram a été mis en examen par le parquet de Lyon et donc écroué ce mardi 26 juillet. Il s’agit d’un homme de 26 ans se trouvant en situation irrégulière sur le territoire français. Il a été placé en détention provisoire dans le cadre de l'information judiciaire ouverte le 25 juillet par la justice pour "favoriser l’identification, la localisation et l’interpellation de tous les auteurs de ces faits".

Dans cette affaire, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, avait créé la polémique peu après les faits en annonçant la prochaine expulsion d'un suspect finalement mis hors de cause.

Sur le même sujet : 

Gérald Darmanin, le ministre de l'Intérieur, était invité de BFM TV mardi soir. Il a notamment annoncé la création d'un centre de rétention à Lyon. "Il y a sujet d'organisation du ministère de l'Intérieur. Il faut qu'on améliore les choses. Il n'y a notamment pas assez de places de rétention pour dire à un étranger "vous avez un arrêté, vous devez aller dans un centre en attendant votre expulsion"", a expliqué le ministre de l'Intérieur.

"Je vais aller très bientôt à Lyon, nous allons ouvrir un nouveau centre, on doit construire plus de place de rétention", a-t-il ajouté. Plus de précisions lors de son passage à Lyon.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut