Laurent Wauquiez, président de la région AURA
Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes à la conférence sur les défis énergétiques à l’Hôtel de Région. @ Cheyenne Gabrelle

Crise énergétique : 25 millions d'euros pour accompagner les entreprises de la Région Auvergne-Rhône-Alpes

Pour faire face à la crise énergétique, la Région Auvergne-Rhône-Alpes a présenté son plan d'investissement dans le but d'accompagner les entreprises du territoire.

Laurent Wauquiez, président (LR) de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, a présenté vendredi 25 novembre un "Plan Région" à destination des entreprises. Dans un contexte de crise énergétique avec la hausse des prix liées à la guerre en Ukraine, la Région établit un plan de près de 25 millions d'euros pour venir en aide aux entreprises du territoire.

Alors que des factures d'électricité se multiplient par sept, certaines entreprises du secteur industriel sont dans l'obligation de mettre la clé sous la porte.

25 millions d'euros débloqués

Dans un premier temps, Laurent Wauquiez évoque un "diagnostic énergétique", nommé "Eco Flux". "Désormais, on va offrir un diagnostic à nos entreprises pour qu'elles soient conseillées dans leur démarche de consommation énergétique. A savoir, la baisse des températures", explique l'élu LR.

En tant que première région industrielle de France, Laurent Wauquiez entend appuyer sur la compétitivité des entreprises et de faire face "ensemble, entre privé et public" à la crise énergétique.


"Les aides de ce plan permettront à la fois de soulager nos entreprises au cœur de la crise, mais aussi, demain, d’améliorer leur compétitivité". 
Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes


Pour accélérer au mieux la compétitivité des entreprises de la Région, la collectivité permet aux entreprises d'emprunter plus de 70 millions d'euros, à taux préférentiel à 1,28 % avec un différé de remboursement jusqu'à deux ans, ainsi qu'une durée d'amortissement "intéressant".  Il souhaite également développer un bouclier tarifaire à destination des entreprises de la région, puisque le bouclier tarifaire établi par l'Etat est jugé "trop peu ambitieux pour que nos entreprises françaises puissent s'en sortir".

La région annonce un "plan solaire"

A l'occasion de la conférence, où plus de 950 entreprises étaient présentes, Laurent Wauquiez a annoncé l'établissement d'un "plan solaire" qui devrait débuter "début janvier 2023".

Ce projet porté par Stéphanie Pernod, vice-présidente de la Région, déléguée à l'économie, et Thierry Kovacs, vice-président délégué à l’environnement, a pour but de déployer des panneaux solaires avec des solutions de financement avantageuses pour les entreprises de la région.

Voir aussi : "Beaucoup d'entreprises avaient tendance à sourcer leurs approvisionnements à l'étranger" (Franck Colcombet)

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut