EHPAD
©Tim Douet

Coronavirus : plus de 5000 résidents décédés dans les EHPAD de la région depuis mars

Si les chiffres baissent dans les hôpitaux, la situation est toujours préoccupante dans les EHPAD de la région Auvergne-Rhône-Alpes d'après les chiffres de Santé publique France sur la semaine passée, arrêtés au 8 décembre.

La région Auvergne-Rhône-Alpes est la plus impactée de France par cette deuxième vague de coronavirus. Depuis le début de l'épidémie, les personnes âgées sont les plus touchées, en particulier dans les EHPAD. Si le nombre de personnes hospitalisées et le nombre de décès décroissent lentement à l'hôpital, la situation reste préoccupante dans les EHPAD d'après les données de Santé publique France, arrêtée au 8 décembre. Les établissements du Rhône, de la Loire et de l'Isère sont les plus touchés de la région, et la situation ne s'améliore pas.

La moitié des nouveaux cas de coronavirus dans les établissements de l'Isère, du Rhône et de la Loire

24 571 : c'est le nombre de cas de coronavirus confirmés chez les résidents des EHPAD de la région depuis le début de l'épidémie, fixée au 1er mars par Santé publique France. Sur ces 24 571 cas, 1203 personnes sont décédées à l'hôpital et trois fois plus en EHPAD. Ce sont donc 5196 résidents d'EHPAD qui ont perdu la vie des suites du coronavirus depuis le début de l'épidémie. La semaine précédente, 1625 nouveaux cas de coronavirus ont été enregistrés par Santé publique France chez des résidents des établissements sociaux et médico-sociaux de la région, en très grande majorité dans les EHPAD. Un peu plus de la moitié se trouvent dans des structures de l'Isère, du Rhône et de la Loire.

Les établissements isérois ont recensé 330 nouveaux cas de coronavirus chez leurs résidents la semaine dernière. Un chiffre légèrement plus élevé que dans ceux du Rhône, qui comptent 301 nouveaux cas. Dans la Loire, 194 cas ont été signalés.

L'Isère, le département le plus endeuillé cette semaine

Les personnes âgées sont les plus susceptibles de faire des formes graves du COVID-19, et d'en décéder, c'est pourquoi la situation est particulièrement surveillée dans les EHPAD. C'est l'Isère qui est le département le plus endeuillé d'après les derniers chiffres de Santé publique France, en date du 8 décembre : 61 de leurs résidents d'établissements sociaux et médico-sociaux (en très grande majorité les EHPAD) sont décédés, dont 49 dans leurs établissements. La Loire et le Rhône déplorent 40 décès chacun, dont la majeure partie en EHPAD également. Depuis le début de l'épidémie, les EHPAD de la Loire sont particulièrement endeuillés avec 893 décès cumulés de résidents. Le Rhône a recensé 1144 décès cumulés, et l'Isère 618. Dans chacun de ces départements, la grande majorité de ces décès a eu lieu dans les établissements.

1 commentaire
  1. noisette - sam 12 Déc 20 à 21 h 30

    Et que fait on ?

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut