Le centre de vaccination de Lyon au palais des sports à Gerland © Antoine Merlet

Coronavirus à Lyon : Rhône, Loire, Ain... Où est-ce qu'on vaccine le plus dans la région ?

La lenteur de la campagne de vaccination a été très critiquée, à ses débuts, en France. Où en-est on désormais ? Le point dans la région. Le Cantal, l'Allier et la Haute-Loire, plus ruraux, sont les "plus performants" jusqu'à présent.

La campagne de vaccination se poursuit en Auvergne-Rhône-Alpes. Avec le retard de l'approvisionnement à l'échelle européenne, la priorité est donnée à la 2e dose. Pour que l'écart de vaccination entre les deux doses reste d'environ trois semaines à Lyon, dans la région, et en France.

Ainsi, d'après des données stabilisées au lundi 15 février :

  • 273 161 personnes ont reçu au moins une dose de vaccin dans la région Auvergne-Rhône-Alpes (soit 3,4 %)
  • 74 144 personnes ont reçu les deux doses de vaccin dans la région Auvergne-Rhône-Alpes (soit 0,9 %).

Le Cantal, le bon élève

Dans le Rhône, 3 % des Rhodaniens ont reçu leur 1er dose de vaccin, soit 56 761 personnes qui ont reçu au moins une dose de vaccin dans le département.

En pourcentage, ce sont dans les départements ruraux de la région Auvergne-Rhône-Alpes où la part de personnes ayant reçu leur première dose du vaccin est la plus élevée. En détails, chiffres arrêtés au 15 février :

  • Cantal : 6,7 % des habitants ont reçu leur 1ère dose
  • Allier : 6,5 %
  • Haute-Loire : 5,9 %
  • Savoie : 4,3 %
  • Drôme : 4,0 %
  • Ardèche : 3,6 %
  • Loire : 3,5 %
  • Puy-de-Dôme : 3,3 %
  • Rhône : 3,0 %
  • Isère : 2,7 %
  • Haute-Savoie : 2,5 %
  • Ain : 2,5 %

Lire aussi :  Coronavirus à Lyon : baisse assez sensible depuis 15 jours du nombre de nouveaux cas dans la région (graphique)

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut