©Antoine Merlet
Article payant

Chassieu - Tir à l'arc : Robin des bois des temps modernes

À l’image de Chassieu, dans le Rhône, une quarantaine de clubs proposent de s’essayer au tir à l’arc. Une discipline sportive méconnue qui souhaite faire tomber certaines barrières.

“Il faut en faire une fois pour l’adopter.” Martine Rojas, la présidente du club de tir à l’arc de Chassieu, est catégorique sur le sujet. À l’entendre, sa discipline sportive souffre d’un déficit d’image par méconnaissance. “Le grand public ne connaît pas cet univers, raconte celle qui pratique le tir à l’arc depuis une douzaine d’années. Et forcément, certains pensent que c’est un simple loisir et pas un véritable sport.” Même si le tir à l’arc bénéficie de la belle vitrine des Jeux olympiques, pour les fans de ce sport, le constat est sans appel : “Le reste du temps, on n’en entend jamais parler, déplore Patrice Billecard entraîneur 1 (formation fédérale qui permet aux bénévoles investis dans les clubs d’assurer l’entraînement des débutants de tir à l’arc). Cela étant, c’est un sport invisible, comme beaucoup d’autres en France.“On n’en voit pas assez à la télévision, je pense qu’il n’est pas assez attractif pour les médias”, surenchérit Martine Rojas.

Il vous reste 78 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut