voiture

Chaque nuit il volait les voitures pour les rendre plus tard

Le mystère des litres d'essence évaporés a été résolu pour cette entreprise située avenue Joannès Masset, à Lyon 9e. Celle-ci dispose d'une flotte importante de véhicules. Des kilomètres inexpliqués s'affichaient aux compteurs, tandis que les jauges de carburant diminuaient proportionnellement, de façon tout aussi inconnue. Les images de caméra montraient l'intrusion d'un individu dans les bureaux pour récupérer les clés des voitures. Mais aucune auto n'avait jamais été dérobée.

Un homme de 42 ans a été interpellé le 7 février, a-t-on récemment appris. Il est le frère d'un employé de l'entreprise qui laissait entrouverte une fenêtre avant de quitter son service. L'homme arrêté utilisait les voitures la nuit, "pour faire des tours dans la ville", avant de les restituer quelques heures plus tard. La police a comptabilisé une cinquantaine d'usages !

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut