patrimoine région
Les coteaux du Lyonnais, trait d’union entre les vignobles du Beaujolais et de la vallée du Rhône ©Coteaux du Lyonnais

Les chants des cigales répertoriés à Lyon

Fermez les yeux, et tendez l’oreille. Ambiance Côte d’Azur. À défaut de l’odeur de lavande, ce sont les chants des cigales qui vont feront quitter Lyon, un instant.

Grace à une carte interactive, il est désormais possible de voir et de signaler les endroits abritant des cigales. Ce concept fut inventé par un professeur de mathématiques à Marseille, Denis Beaudit. Son idée était que "chacun puisse rajouter l’endroit où il a entendu le premier chant des cigales".

Depuis le lancement de la carte, près de 2 000 chants de cigales ont été "récoltés" en France. En Auvergne-Rhône-Alpes, une centaine de chants a ainsi été repertorié. La plus forte présence de cigales est à noter au sud de la région, entre Valence et Montélimar.

Croix-Rousse, Montchat, Ouillins

Néanmoins, Lyon n’est pas sans reste. Dans l’agglomération lyonnaise une dizaine d’endroits ont été recensés, dont les quartiers de Croix-Rousse, Montchat ou encore à Oullins qui seraient donc des lieux où quelques cigales se seraient installées.

En plus de la chaleur, de la pétanque et du pastis, voilà que maintenant se rajoute les cigales, à croire que Lyon n’a plus rien à envier aux villes méditerranéennes.

SITE DE LA CARTE

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut