Cédric Van Styvendael - Maire PS de Villeurbanne

Cédric Van Styvendael (PS) : "Une fracture avec l'électorat que je ne m’explique pas" - (vidéo)

Cédric Van Styvendael, maire PS de Villeurbanne, est l’invité de 6 minutes chrono. Il évoque la campagne présidentielle d’Anne Hidalgo dont il est le porte-parole.

À quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle, Cédric Van Styvendael continue de battre la campagne pour Anne Hidalgo malgré des vents contraires pour la candidate socialiste, créditée de 2% d’intention de vote. “Ces 2% ne sont pas à la hauteur de ce que représente la candidate et le programme, mais il n’y a pas un seul mouvement. Il y a face à nous une prophétie autoréalisatrice : à quoi ça sert de voter pour vous alors que vous êtes à 2%”, soupire Cédric Van Styvendael.

Il regrette aussi que le PS soit sans cesse renvoyé au “bilan de François Hollande”. “Il y a une fracture avec notre électorat que je ne m’explique pas”, peste le maire PS de Villeurbanne. Il avertit aussi les électeurs de centre-gauche qui pourraient être attirés par Emmanuel Macron : “il n’y a rien de gauche dans son programme”.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut