Bon plan étudiant : le logement intergénérationnel

Le CROUS et le CCAS de Lyon misent sur le logement intergénérationnel. En contrepartie d’un appartement à loyer bas, les étudiants s’engagent à passer quelques heures par mois avec des personnes âgées.

L’année universitaire touche à sa fin. Entre réussir ses partiels, trouver un stage ou un job d’été, une autre galère a de quoi stresser les étudiants : dégoter un logement pour l’an prochain.

Depuis 10 ans, le CROUS de Lyon ne propose pas que des places en résidence étudiantes aux jeunes qui en font la demande. Il mise aussi sur les logements intergénérationnels. En échange d’un F1 meublé de 25m2 en moyenne et d’un loyer de 220€, toutes charges comprises, le locataire s’engage à passer un peu de temps auprès de personnes âgées.

Une charte pour garantir l’investissement de l’étudiant

C’est un partenariat entre le CROUS et le CCAS qui a permis l’entrée d’étudiants dans des logements de résidences seniors. En s’installant dans l’appartement, l’étudiant signe une charte avec la direction de la résidence. Selon son emploi du temps, il s’engage à passer 2h par mois avec ses voisins séniors. L’activité peut être une animation d’atelier ou des aides au repas ou à la lecture.

Toutefois, les places sont rares, environs 70 par ans sur Lyon. Au CROUS, on explique comment les dossiers sont sélectionnés : « Nous prenons d’abord des candidats boursiers. Ensuite, nous préférons des étudiants dans les domaines du social ou du paramédical. Ceux qui sont partie prenante dans une association sont appréciés aussi. Il faut qu’il y ait une envie manifeste de rencontrer l’autre. »

Plus d’information sur le site du CROUS.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut