trafic : embouteillage de voitures
Photo libre de droit

Baisse des immatriculations de voitures neuves en Auvergne-Rhône-Alpes

La région Auvergne-Rhône-Alpes a vu baisser son nombre d'immatriculations de voiture neuves de plus de 6% par rapport à 2021.

Bonne nouvelle pour l'environnement, le nombre de voitures neuves continue de baisser dans la région. Moins 6% depuis 2021 ce qui représente près de 179 000 véhicules. Par rapport à 2019 le ministère de la transition écologique enregistre une baisse de 28%. Ces chiffres s'expliquent de plusieurs manières.

Semi-conducteurs et guerre en Ukraine

Entre 2019 et 2021 on a déjà pu enregistrer une forte baisse des achats de voitures neuves. La pénurie de semi-conducteurs due à la crise du Covid-19 a fortement fait ralentir les consommateurs.

À cela, l'année 2022 est venue rajouter une nouvelle problématique : celle de la guerre en Ukraine. Le conflit et les diverses sanctions prises à l'encontre de la Russie ont créé une vraie crise énergétique. Les prix du carburant flambent, alors on achète moins de véhicules neufs.

Un seul département en positif

Dans le Rhône, on enregistre moins 11% d'immatriculations, la Haute-Loire quant à elle perd plus de 13% et se place en tête dans la région.

La Haute-Savoie est le seul département qui voit son nombre d'immatriculations augmenter, presque 11% de plus qu'en 2021. Une situation qui peut s'expliquer avec la proportion de travailleurs frontaliers qui exercent en Suisse.

Source : Ministère de la Transition Ecologique / Immatriculations de voitures neuves en France / Décembre 2022

 

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut