* Le pallium est une écharpe de laine blanche d’agneau bénie par le pape et remise aux archevêques métropolitains. Elle incarne le pouvoir de Rome. ©PHOTOPQR/LE PROGRES/QUENTIN LAFONT
Article payant

Avec son nouvel archevêque, où va l’Église de Lyon ?

Conservateur ou progressiste ? Le nouvel archevêque, Mgr de Germay, botte en touche avec ses orientations pastorales pour le diocèse de Lyon. Si la plupart des fidèles louent le désir de consensus, d’autres s’inquiètent du manque de perspectives à long terme. Reportage.

Attendu au tournant, Mgr de Germay, le nouvel évêque de Lyon, marchait sur des œufs en ce début d’octobre lors de la cérémonie du pallium*, alors qu’il annonçait ses grandes orientations pour le diocèse. Un moment important pour tous les fidèles lyonnais, car censé donner une direction sur le long terme pour les prochaines années. Un vrai événement qui – s’il s’adresse en premier lieu aux catholiques lyonnais – est observé dans toute la France tant le diocèse de Lyon fait historiquement figure de pionnier dans l’Église. Sans retracer toute l’histoire depuis saint Irénée et saint Pothin, Lyon a été le berceau du catholicisme social, soit une théologie tournée vers les plus pauvres, ainsi que d’une catéchèse de proximité dans le sillage du concile Vatican II.

Un vrai événement qui – s’il s’adresse en premier lieu aux catholiques lyonnais – est observé dans toute la France tant le diocèse de Lyon fait historiquement figure de pionnier dans l’Église.

Autant de caractéristiques qui ont donné au diocèse de Lyon une identité forte et qui ont contribué plus généralement au rayonnement de la ville, bien au-delà des cercles religieux. Après le passage d’un cardinal Barbarin très médiatique, souvent précurseur mais sorti par la petite porte, l’arrivée du nouvel archevêque ouvre une nouvelle séquence. Dans le détail, quels sont les grands axes que souligne Mgr de Germay ? L’actuel primat des Gaules présente cinq points dans cet ordre : “Travailler à la communion ; Se recentrer sur le Christ ; Trouver un élan missionnaire ; Ajuster notre rapport au monde ; Dynamiser nos structures et modes de fonctionnement.

Contexte et enjeux : un diocèse à plusieurs vitesses

Il vous reste 80 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut