@WilliamPham

Auvergne-Rhône-Alpes : l’État débloque 12 millions d’euros pour financer des pistes cyclables

Afin favoriser la pratique du vélo en France, l’État a débloqué en 2022 une enveloppe de 100 millions d’euros. 12 millions d’euros sont alloués à une quarantaine de projets cofinancés en Auvergne-Rhône-Alpes. 

D’ici 2024, le gouvernement ambitionne de porter à 9% la part des trajets réalisés à vélo en France, soit le triple de ce qu’ils représentent aujourd’hui. Pour cela l’État a présenté il y a 4 ans un grand plan vélo, auquel il vient de rajouter une enveloppe de 100 millions d’euros pour réaliser des aménagements cyclables à travers le territoire. 

Une quarantaine de projets doivent être cofinancés dans la région Auvergne-Rhône-Alpes qui s’est vu attribuer un budget de 12 millions d’euros, selon les services du préfet de région. Ces projets doivent permettre de "relier dans les meilleures conditions de sécurité des zones d’emploi, d’habitat, des établissements d’enseignement et de formation, des services, et de mieux desservir les pôles d’échanges multimodaux". 

Cinq projets dans le Rhône

Au total, cinq chantiers devraient être accélérés ou débuter d’ici la fin de l’année dans le département du Rhône : 

  • Aménagement d'une voie verte entre Sathonay-Village et Vancia, le long de la route de Vancia, dans la Métropole de Lyon. Coût de l’opération : 215 000 €. 
  • Création d’un itinéraire « Voie douce » entre Vaugneray et Grézieu-la-Varenne, pour la communauté de communes Vallons du Lyonnais. Coût de l’opération : 126 648 €.
  • Réalisation d’une Voie Verte le long de la Brévenne, à la demande de la communauté de communes du Pays de l’Arbresle. Coût de l’opération : 305 475 €.
  • Création d’une liaison entre le territoire de la communauté d’agglomération Villefranche-Beaujolais-Saône et la Voie Bleue. Coût de l’opération : 184 400 €.
  • Réalisation d'un aménagement cyclable entre le centre-ville de Vienne et le quartier de Malissol, pour le compte de Vienne Condrieu agglomération. Coût de l’opération : 675 000 €. 

Au niveau régional ces nouvelles opérations doivent permettre la réalisation de 122 kilomètres de voies cyclables et modes doux sécurisés. Elles s’ajoutent aux 80 projets lauréats retenus lors des quatre précédentes éditions de l’appel à projets "aménagements cyclables", "pour un montant cumulé de près de 52 millions d’euros de subventions de l’État en région", souligne la préfecture.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut