Conseil régional auvergne rhone alpes
© Tim Douet

Auvergne-Rhône-Alpes : l'opposition PS vote contre l'A45

Ce jeudi Laurent Wauquiez proposait au vote une subvention de 132 millions d'euros pour l'A45 qui reliera Lyon-Saint-Etienne. Une proposition face à laquelle les élus d'opposition socialiste se sont opposés.

Si nous sommes favorables à une liaison sûre et moderne entre Lyon et Saint-Etienne, nous estimons que la Région n’a pas vocation à financer cette autoroute, dont l’étude a été réalisée à la va-vite”, ont indiqué les élus PS du conseil régional à propos de la subvention de l'A45.

Selon eux, “cette subvention de 132 millions d’euros sera également autant d’argent public qui manquera à des investissements nécessaires sur le territoire ligérien et plus largement au développement durable d’Auvergne-Rhône-Alpes.”

De l'argent qu'ils préféreraient voir investi dans les TER : “Laurent Wauquiez en a fait l’aveu il y a quelques semaines. En cas de financement de l’A45, ‘il ferait des économies sur d’autres dossiers de la Loire’. Dans la Loire justement, une dizaine de lycées attendent leur rénovation. Alors qu’il pestait il y a quelques semaines sur l’état des petites lignes SNCF, il dilapide l’argent de la Région dont ces lignes auraient justement besoin.

Pour Jean-François Debat, président du groupe : “Cette autoroute à péage n’a pas besoin de l’argent public pour se réaliser. Les contribuables paieront cette route deux fois, par leurs impôts et par le péage”. Une concession de 55 ans accordée à Vinci est prévue dans le plan de financement. Un plan qui assure à la compagnie l'amortissement de son investissement initial qui se chiffrera à un tiers de coût total des travaux estimé à 1,2 milliard d'euros.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut