Après les coupes de la région, Képénékian appelle à "ne pas faire dérailler le système"

Georges Képénékian, conseiller municipal et ancien maire de Lyon, est l’invité de 6 minutes chrono. Il revient sur la baisse des subventions culturelles à Lyon décidée par la région de Laurent Wauquiez.

Les baisses de subventions de la région aux acteurs culturels lyonnais se sont invitées au conseil municipal de la ville de Lyon la semaine dernière. Une décision condamnée par les écologistes, mais aussi par l’ancien maire de Lyon et adjoint à la Culture Georges Képénékian. Pour lui, le point de départ de ces coupes remonte à 2015 : “il y a eu une amère expérience quand au festival Lumière Laurent Wauquiez s’est fait siffler. C'était pour lui une blessure terrible. Quand il choisit le musée des Tissus, il choisit un retour sur investissement pour la région et pas une contribution perdue au milieu d’autres”.

Lire aussi : Le gros chèque de la Région pour un festival privé à Lyon 

Georges Képénékian rappelle d’ailleurs que la région avait déjà évoqué l’idée précédemment de diminuer voire de supprimer des subventions. Pour lui, des signaux de désengagement de la majorité écologiste ont pu créer “un momentum” lui permettant de se désengager. L’ancien maire de Lyon espère désormais que la région fera machine arrière et s’installera à la table des négociations.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut