Centrale-nucleaire-Bugey
La centrale nucléaire du Bugey à Saint-Vulbas dans l’Ain.

Ain : un réacteur de la centrale nucléaire du Bugey va être arrêté

EDF va réaliser des contrôles sur le réacteur "Bugey 4" de la centrale nucléaire de Saint-Vulbas. À partir du 9 avril, il sera à l'arrêt.

EDF va arrêter trois réacteurs nucléaires dans les mois à venir, dont un réacteur de la centrale du Bugey. À Saint-Vulbas, c'est le réacteur "Bugey 4" qui est concerné. Dès le 9 avril, il ne produira plus d'électricité. Des contrôles vont être programmés pour vérifier la présence d'éventuels problèmes de corrosion, rapporte l'AFP d'après des données publiées sur le site EDF.

Ces contrôles font suite à une revue documentaire de l'ensemble du parc pour rechercher d'éventuels problèmes de corrosion. Ce type de problèmes sur des systèmes de sécurité ont déjà été confirmés ou soupçonnés sur cinq réacteurs, actuellement à l'arrêt (sur un total de 56).

Du fait de ces trois contrôles, et d'autres, EDF avait abaissé lundi 7 février au soir sa prévision de production nucléaire cette année, sans donner de détail notamment sur les centrales concernées. La prévision a été ramenée à 295–315 térawattheures (TWh), contre 300–330 TWh précédemment. EDF l'avait déjà revue à la baisse mi-janvier, alors qu'il visait initialement une production de 330 à 360 TWh.

Lire aussi : Ain : Valérie Pécresse s'oppose à la fermeture de la centrale nucléaire de Bugey

Ain : un bunker hors-norme en construction à la centrale du Bugey

Près de Lyon : la durée de vie de la centrale nucléaire du Bugey prolongée

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut