quartier Tonkin

A Villeurbanne, Darmanin annonce la création d’une brigade de police pour lutter contre le trafic de drogue

Après sa venue à l'Institut français de civilisation musulmane jeudi 21 mars, le ministre de l'Intérieur s'est rendu ce vendredi matin à Villeurbanne pour rencontrer le maire socialiste Cédric Van Styvendael.

La visite du ministre de l’Intérieur était attendue, ce matin, à Villeurbanne et plus particulièrement dans le quartier du Tonkin, théâtre d’une série de fusillades en lien avec les trafics de drogues. Le maire de Villeurbanne, Cédric Van Styvandael avait d’ailleurs réclamé le classement du Tonkin en “quartier reconquête républicaine”.  

Brigade de sécurité, renforcement du système de vidéo-surveillance

L’annonce particulièrement importante et “satisfaisante” selon l’édile, est celle de la création d’une brigade de sécurité territoriale pour lutter contre le trafic. Elle devrait être effective après les Jeux Olympiques. Par ailleurs, le ministre a reconnu les efforts importants de la mairie en matière de sécurité depuis 2020 et notamment de développement de la vidéosurveillance - la Ville a doublé le nombre de flux vidéo au cours des 4 dernières années le portant désormais à 208. Le locataire de la Place Beauvau a annoncé que l’Etat soutiendrait cet investissement avec une enveloppe de 500 000€ pour accélérer l’installation de nouvelles caméras.

Des habitants en première ligne

À l’issue de la rencontre, le maire de Villeurbanne a concerté les habitants en leur annonçant les principales mesures. « Ils sont en première ligne au quotidien et leur mobilisation a été déterminante. Nous avons une forme de devoir envers eux”.

Lire aussi : Islam : Darmanin voit en Lyon un exemple à suivre à l'échelle nationale

Laisser un commentaire

Suivez-nous
tiktok
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut