A Meyzieu, un guet-apens tendu à la police

Dans la nuit du vendredi 7 au samedi 8 octobre, pompiers et policiers ont été piégés par une trentaine d'individus, qui avaient tendu un guet-apens avec feux de poubelle.

L'événement survient sans circonstance apparente pour expliquer l'attaque ou la montée de tensions dans le secteur. Dans la nuit du vendredi 7 au samedi 8 octobre, une trentaine de jeunes habitants de Meyzieu ont tendu un piège aux forces de l'ordre, selon les informations du Progrès.

Policiers et sapeurs-pompiers ont d'abord été appelés pour des feux de poubelle. L'incendie a été volontairement déclenché vers 1 h 30 du matin, rue de la République, afin d’attirer les forces de l'ordre.

A leur arrivée, les délinquants ont lancé des pierres et autres projectiles sur les véhicules des policiers, qui ont répondu avec du gaz lacrymogène afin de dissoudre l'attaque. Deux hommes sont actuellement en garde à vue, aucun blessé n'a été déclaré.

à lire également

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut