Image d’illustration du collectif Jamais sans toit à l’école Mazenod (Photo : Cheyenne Gabrelle)

À Lyon, une nouvelle école occupée par un enfant sans-abri

Moins d'une semaine après son inauguration officielle, l'école Audrey Hepburn à Lyon est occupée pour mettre à l'abri un élève de trois ans et ses parents.

À peine ses portes ouvertes, la nouvelle école maternelle Audrey Hepburn, située dans le 9ème arrondissement de Lyon, est déjà l'abri d'un élève de trois ans et de ses parents avec l'aide du collectif Jamais Sans Toit qui indique que la famille dormait dans une station service, "une situation insupportable dans notre pays signataire de la charte des droits de l'enfant !".

Lire aussi : Comment Jamais sans toit a fait de l'école Montel un centre d'hébergement d'urgence

Des voix s'élèvent

Le collectif ainsi que les parents d'élèves et les enseignants demandent dans un communiqué "aux pouvoirs publics d'appliquer la loi Dalo pour que les enfants de notre école puissent vivre en sécurité et apprendre dans de bonnes conditions".

En janvier, le collectif avait transformée l'école désaffectée Montel dans le 9e arrondissement de Lyon en un centre d'hébergement d'urgence où plus d'une vingtaine de familles avaient été accueillies.

Le collectif Jamais Sans Toit, chargé d'accompagner les familles, s'indigne : "Nous refusons de laisser nos élèves vivre à la rue et d'en subir les dangers. Un toit c'est un droit, faisons respecter la loi !". Selon le dernier décompte du collectif, plus de 300 enfants sont sans solution d'hébergement dans l'agglomération lyonnaise.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
tiktok
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut