Photo d’archives de la manifestation contre le pass sanitaire du 4 septembre 2021, Hadrien Jame

950 personnes manifestent à Lyon contre le pass sanitaire, la mobilisation s’essouffle 

Pour le 12e week-end de manifestation des opposants au pass sanitaire, la mobilisation a encore montré des signes d’essoufflement samedi 2 octobre à Lyon. 950 personnes ont défilé dans les rues de Lyon. 

Depuis le 4 septembre, et les 3700 personnes réunies pour protester, contre le pass sanitaire, la mobilisation des anti-pass a pris du plomb dans l’aile. De 2100 le 12 septembre, les manifestants sont passés à 1500 le 18, puis à 1000 le 26. Ce samedi, pour le 12e samedi de mobilisation de suite, la préfecture du Rhône a enregistré la présence d’environ 950 personnes dans les rues de la Capitale des Gaules. 

Encore deux cortèges 

Comme cela a souvent été le cas ces derniers mois, les collectifs "Lyon pour la liberté" et "Coronafolie", qui marchent ensemble, sont partis des Brotteaux. Le cortège composé de près de 800 personnes a ensuite rejoint la place Maréchal-Lyautey, dans le 6e arrondissement de Lyon. 

Un autre rassemblement, non déclaré, celui-ci, et composé de Gilets Jaunes et de groupes de gauche et d’extrême-gauche a  déambulé dans les rues de Villeurbanne, au départ de la place Lazare Goujon. Une centaine de personnes, selon la préfecture, a répondu à cet appel "citoyen".

_ _

Lors des premiers week-ends de septembre, Lyon Capitale était allé à la rencontre des manifestants des deux cortèges, une division que l'on décryptait ici il y a quelques semaines, deux reportages à lire ci-dessous.

Lire aussi : Manifestation anti-pass sanitaire, le mouvement prend de l’ampleur à Lyon

Lire aussi : À la manifestation appelée par "Coronafolie" à Lyon, l'opposition au pass sanitaire côtoie l'extrême-droite et le complotisme

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut