Banderole du collectif “Presqu’île en colère” sur des balcons – Lyon, octobre 2019 © Antoine Merlet
La multiplication des collectifs “en colère” aux quatre coins de la ville oblige les candidats aux municipales lyonnaises à développer leur arsenal “sécuritaire”, qui repose principalement sur la police municipale et la vidéosurveillance. Tous en font leur priorité, mais la conception qu’ils en ont ravive des clivages politiques.
Pas d'image
Reconnaissance faciale, avenir de la police, évolution du métier de pompier... mardi 14 janvier, les Assises territoriales de la sécurité intérieure se tiendront à Lyon. À cette occasion, les citoyens sont invités à donner leur avis sur la sécurité de demain.
Equipage de la Police nationale à Lyon © Tim Douet
Face aux problèmes créés par le trafic de cannabis, la municipalité villeurbannaise sortante avait lancé une grande concertation sur la dépénalisation. Un choix jugé aujourd’hui risqué électoralement. Les remontées des habitants sur la tranquillité publique ne sont pas élogieuses.
Noël approche et les marchés de Noël vont pulluler en France dès les prochains jours. Autour de ces nombreux marchés, la question de la sécurité revient beaucoup. Qu’est-ce qui est mis en place à Lyon ?
Pour répondre aux collectifs de Lyonnais en colère, Étienne Blanc veut donner plus de moyens à la police municipale en doublant ses effectifs et en recourant massivement à la vidéosurveillance.
Rue de Bonnel, Lyon, octobre 2019 © Antoine Merlet
Les policiers du Rhône ont livré un petit conseil que nous avions déjà donné en début d'année 2019. Pour sortir de sa voiture sans risquer de blesser un conducteur de trottinette ou un  cycliste, rien ne vaut "la poignée hollandaise".
Atelier réparation vélos © Lou
Il n'aura échappé à personne que les jours sont plus courts et les nuits plus longues. Néanmoins, dans l'obscurité, certains cyclistes n'ont pas toujours les équipements obligatoires alors que les policiers multiplient les contrôles.
Lyon 1 – Campus de la Doua © Université de Lyon
Ce jeudi soir, un important exercice de sécurité va être organisé sur le campus de l'Université Lyon 1 à la Doua. Les militaires, forces de l'ordre et secours vont simuler une tuerie de masse. 
Métro de Lyon – Mars 2019 © Antoine Merlet
Tandis que le nombre de voyageurs sur le réseau TCL continue sur sa forte progression, celui des vols à la tire connaît lui aussi une augmentation. Patrick Aujogue, directeur sécurité chez Keolis Lyon, fait le point sur la situation actuelle.

Posts navigation

1 2 3 4 38 39 40